Je viens de me faire démarcher par une société de développement elearning en Inde. J’en suis encore scotché. Le commercial n’a pas perdu de temps, il m’a trouvé sur LinkedIn, m’a envoyé un mail présentant ses services et m’a rappelé dans les 5 minutes, en anglais. Avec mon niveau en anglais balbutiant de français moyen je mesure maintenant le travail que nous avons à faire, nous français pour se remettre dans la course. Les autres pays se démènent pendant que nous sommes endormis sur nos lauriers. Il va vraiment falloir faire quelque chose…